dimanche 10 janvier 2016

Préambule à ce blog

Ce blog propose des articles que j'avais initialement publiés sur mon blog relatif à ma vie en Thaïlande, et qui étaient totalement hors sujet.
Et d'autres.

J'ai le privilège de ne jamais écouter la radio, de ne jamais regarder la télévision. L'actualité fait parfois irruption chez moi : des ondes si fortes qu'elles secouent jusqu'à la ferme où j'habite, attentats terroristes par exemple. Sinon, c'est le calme absolu. Si je regarde les nouvelles sur internet, ce qui m'arrive très rarement, je suis surpris de voir à quel point l'actualité est "actuelle", car d'un mois à l'autre, je constate que cette actualité a totalement changé, et que ce qui semblait si important quand on en parlait naguère ne présente maintenant plus aucun intérêt, et ne fait donc l'objet d'aucun suivi. Alors je ne regarde plus. Je préfère m'informer sur des sites spécialisés, et lire des articles sur ce qui m'intéresse. C'est le fond de ce que j'écris ici.

Écrire me permet de préciser ma pensée. J'écris pour moi.
Écrire ce blog me permettra de faire partager à mes amis mes préoccupations actuelles. J'écris pour eux.
Écrire permettra peut-être aussi à mes proches de savoir qui je suis, si cela les intéresse. J'écris pour mes enfants.

J'ai failli appeler ce blog "dans quel état j'erre", ce qui correspond assez précisément à mon projet : décrire ce que je comprends du monde, qu'il s'agisse de physique, de neurobiologie, de psychologie expérimentale, de politique, de séries TV… ou de n'importe quoi. J'y raconte aussi quelques souvenirs.

Finalement, j'ai opté pour Brik Brak Brok, qui met en garde l'éventuel visiteur contre l'idée qu'il pourrait y avoir un quelconque ordre dans ma pensée comme dans ce blog. Et puis Brik Brak Brok, ça m'évoque Pim Pam Poum, une très vieille bande dessinée américaine qui n'était qu'à moitié morale.