samedi 28 octobre 2017

Horaire d'hiver : il est minuit docteur Schweitzer !..


Panorama de la radio en France : au centre, RTL, à g. France Inter et France Info, à d. Europe et BFM


En ce moment, je suis en France, et j'écoute parfois la radio. France-cul, RTL et Europe. Je ne capte pas grand-chose, mais que pourrait-il y avoir d'autre, à part BFM, intéressante par épisodes et parfois hilarante quand on entend les jeunes cadres en cravate annoncer qu'ils vont forcer la population à augmenter leur consommation de yaourt dans les cinq ans à venir ?

Parfois, j'écoute cinq minutes, et je coupe, c'est tellement insupportable de bêtise. Ou tellement pénible à cause des pubs ineptes martelées tous les jours, toutes les heures.

Alors je me suis dit que je devrais peut-être laisser des notes dans ce blog, histoire de me défouler.

Par exemple hier, j'ai entendu un médecin interrogé sur le changement d'heure. Depuis quarante-quatre ans que l'heure d'hiver a été rétablie, on commence à connaître la chanson. Mais s'il avait commencé en disant qu'il n'y avait plus rien à en dire, il aurait fait un flop. Alors non ! Tout plutôt que d'avoir l'air d'un con dans le poste ! Voilà le confrère qui commence à parler de cycle nycthéméral des hormones, de l'horloge interne - et que j'en rajoute sur la sérotonine, sur les catécholamines, tous les neurotransmetteurs connus y sont passés. T'imagines la tête de l'auditeur de base ?

Puis, le bon docteur nous a fait le présent d'une précieuse recommandation (qui valait bien sept ans d'études) ! Se coucher un quart d'heure plus tôt… Outre que ce conseil est parfaitement ridicule, il est à rebours, puisqu'au contraire, comme on a une heure de plus de nuit, il vaudrait mieux s'endormir plus tard.

Mais bon, le confrère a conclu sur le fait qu'en réalité, une heure de décalage, ce n'était pas grand-chose, et que tout serait réajusté le jour d'après. Merci docteur et paix dans les chaumières !

Quand même, en quelques minutes, cet imbécile pontifiant est allé allumer tous les hypocondriaques qui écoutent le radio, il a donné un conseil stupide et il a fini par affirmer le contraire de ce qu'il avait commencé à dire.

Le docteur Cottard (celui de Proust, espèce d'inculte !) n'aurait pas fait mieux…